dimanche 19 novembre 2017

À qui va l'argent des taxes du Carbone? La réponse vous étonnera... Ou pas.

Voici un exposé vidéo (en anglais) du processus des taxes du Carbone avec pour résultat qu'il n'y aura pas moins de pollution en 2030. L'argent en milliers de milliards mondialement, servirait une sorte de barons de l'environnement, selon l'auteur et conférencier V.A. Shiva.


L'exposé en ligne de l'auteur V.A. Shiva (Shiva Ayyadurai) a obtenu une audience en direct de plus de 62,000 spectateurs.





WHY @realDonaldTrump did the RIGHT thing on pulling out of Paris Accords (VIDEO)

Cambridge, MA, United States
(POURQUOI @realDonaldTrump a fait la BONNE chose avec le retrait de l'Accord de Paris)




Comme je le crois depuis longtemps (voir mes liens en fin d'article), c'est selon moi une probable fraude mondiale dont à peu près personne ne peut prédire les effets réels sur l'environnement, ou du moins, sur le taux de mortalité mondiale. Et mourir de la guerre provoquée par une économie en péril ou de famine dans un pays non développé à cause de règles ne vaut pas mieux que de mourir d'une inondation.

C'est aussi une frime intellectuelle en ce qu'en démontrant des éventuels changements climatiques, cela ne prouve en rien que les solutions imposées par une élite très intéressées soient les bonnes.



LIRE aussi cet article recommandé par le conférencier:

Fourteen Is the New Fifteen!

(14 C° est le nouveau 15 C°)
Par une revue des publications de spécialistes du climat, l'auteur fait observer que subtilement, la température moyenne de base utilisée par les scientifiques pour établir la hausse de température, si rapportée en degrés centigrades ou Celsius, est passée de 15 degrés C° à 14 C°. Ceci augmente de de +1 C° toute nouvelle statistique sur la hausse de température. Vous  Bref tout calcul de variation subséquent, par rapport à l'ancienne constante de calcul implique une hausse minimale de 1 degré. Résultat: impossible de parler de température MOYENNE stable après le truc.

Aussi on ne compare pas à une température moyenne sur quelques milliers d'années (ex.sur 10,000 ans), mais à une hausse dans un même siècle, ce qui induis un biais scientifique et est illogique. 


Et sur ce blogue:

Changements climatiques: Panique apocalyptique, taxes du carbone et pénalités

(27 décembre 2016)
Une partie significative des communautés scientifiques et politiques sont en mode panique apocalyptique sur les changements climatiques. En toutes choses, lorsque nous paniquons, nous commettons inévitablement de graves erreurs. Ce mode hystérique engendre des répercussions correspondantes sur l'Économie et l'emploi, donc directement sur la vie et la santé des individus et sociétés, ainsi que sur la stabilité du monde.


Où vont les milliers de milliards ($) du carbone (GES)? 12 questions pour les journalistes

(8 mai 2015)
Où vont les milliards de dollars en taxes et autres pénalités pour contrer le changements climatiques? les environnementalistes, les vrais, seraient-ils des idéalistes instrumentalisés?


DOSSIER - La BBC et sa guerre à la fausse science: Un enjeu média-éthique majeur

(4 août 2014)
La célèbre BBC a annoncé qu'elle ne diffusera plus les opinions scientifiques minoritaires comme les positions des «climato-sceptiques» sans pour autant saisir ce qu'est en bonne partie le scepticisme qui peut viser tout autant les solutions inappropriées et la raccourcis intellectuels. Si les grands médias basculent dans cette direction cherchant le consensus à tout prix, il est probable que la prochaine étape soit la censure de l'internet et des réseaux sociaux, bien qu'une telle approche existe déjà en partie, par les algorithmes de recherche, comme ceux de Google, par exemple.


Réchauffement climatique: sortir du mode panique

(16 février 2013)
Quand je dénonce la panique «réchauffiste» (théorie du réchauffement initié par l'activité humaine), cela peut laisser l'impression que je manque de respect envers la Terre. Pourtant...


Environnement inc. et financement industriel des lobbies écolos: du «démarketing»

(13 mai 2012)
Des données provenant de demandes de reçus de charité aux États-Unis démontreraient que certains groupes environnementaux canadiens feraient du dénigrement d'entreprises canadiennes («démarketing»), financé par des intérêts commerciaux étrangers


Sommet de Copenhague 2009

(17 décembre 2009)
Ces jours-ci, il n'y en a que pour le sommet de Copenhague sur le réchauffement de la planète. Je lève mon chapeau recyclé à Nathalie Elgrably-Lévy, chroniqueuse économique au Journal de Montréal | Journal de Québec, d'avoir osé s'attaquer à un si gros morceau depuis quelques semaines. L'économiste a souligné entre autres que parmi les chercheurs en nombre soit-disant réduit, impliqués dans le récent scandale des courriels du "climategate" [la version du nombre peu représentatif étant la thèse retenue par la Société Radio-Canada - SRC], plusieurs sont pourtant parmi les experts et les élites en la matière.

Publier un commentaire